mythe et histoire sur le signe gemeaux

Histoire et mythe du signe Gémeau

Histoire et mythe du signe Gémeau
70.0% - 3 vote(s)
>3.50 3

L’histoire du signe des Gémeaux

En tant que signe du zodiaque, l’alignement des Gémeaux ne se trouve pas dans le même axe que la constellation du même nom. En effet, dans le zodiaque, il est localisé après le Taureau et est associé au troisième 30 degrés du cercle zodiacal. Le Gémeaux est un signe mutable positionné avant l’Été. C’est pourquoi il symbolise le changement en apportant avec lui une nouvelle saison. La fin du Printemps est marquée par le Taureau avant d’être relayé par le Cancer. La terre, le ciel et l’eau se préparent pour entrer dans une nouvelle phase.

constellation gemeaux

Le terme « Gémeaux » est issu du mot latin signifiant « Jumeaux ». Ce nom lui a été attribué étant donné la forte ressemblance de la constellation à son appellation. La première référence sur la constellation des Gémeaux a été identifiée dans le Meteorologica d’Aristote, il y a plus de 300 ans avant Jésus-Christ.

Aristote y parle de l’occultation d’une étoile dans les Gémeaux et de la conjonction de Jupiter avec elle. Dans l’astronomie babylonienne, ces étoiles portaient le nom de Grands Jumeaux. Elles étaient considérées comme des dieux mineurs : Meshlamtaea (celui qui est parvenu à quitter l’Enfer) et Lugalirra (Le Roi puissant).

Cette constellation se trouve entre le Taureau à l’Ouest et le Cancer à l’Est. Elle se distingue des autres, car les jumeaux de la mythologie grecque sont à la fois représentés par une constellation et par des étoiles réelles. Ces dernières sont d’ailleurs caractérisées par leur allure à tête de jumeaux.

Pollux est l’étoile la plus scintillante des Gémeaux, contrairement à Castor. Ce sont les noms attribués aux deux étoiles de la constellation. La première est grande et elle est orange. La seconde est un système stellaire sextuple caractérisé par sa couleur bleu-blanc.

Le Mythe sur les Gémeaux

Le Mythe sur les Gémeaux est avant tout un mythe sur les fils de Zeus et Léda : Castor et Pollux. Léda était l’épouse du roi de Sparte, Tyndareus. Une version sur le mythe raconte que Léda était séduite ou violée par un homme déguisé en cygne. Il s’agissait en réalité de Zeus. La scène s’était déroulée dans le lit de Sparte.

histoire du signe gemeaux

Après cette nuit-là, Léda a fait éclore deux œufs donnant naissance à quatre enfants mortels et immortels puisqu’ils étaient issus de pères différents. Parmi eux se trouvaient Castor et Pollux.

Castor était mortel, tandis que son frère jumeau Pollux était immortel. Ils s’aimaient et se respectaient énormément. Ils ne battaient jamais. Pollux était réputé pour être un excellent boxeur et Castor pour son talent à dompter des chevaux. Les frères désiraient se marier à deux femmes déjà promises à deux de leurs cousins.

Un dilemme familiale

Cette histoire a créé des embrouilles familiales et Castor s’en était retrouvé mortellement blessé par l’un des cousins. Zeus avait proposé deux options à Pollux : devenir immortel est vivre sur le mont Olympe avec les dieux, ou partager une moitié de son immortalité avec son frère Castor.

Pollux avait opté pour la seconde option. Les jumeaux passaient le reste de leur existence entre la vie et la mort. Ils vivaient à l’Olympe durant une journée avant se rendre à Hadès (le monde souterrain) le jour suivant.

La deuxième histoire sur le mythe des Gémeaux

La deuxième histoire sur le mythe des gémeaux concerne la naissance des jumeaux. On raconte que Castor et Pollux n’étaient pas fils de Léda, dans cette version. Zeus était tombé amoureux de Némésis, un esprit du châtiment divin contre ceux qui tentent l’hubris (l’arrogance devant les dieux).

Némésis était le destin inévitable des impies et des mauvais. Zeus la poursuivait avec acharnement, car il était fortement attiré par elle. Elle se changeait alors de forme pour lui échapper. Elle avait donc décidé de se transformer en oie.

Zeus était parvenu à la reconnaitre et il décida de se transformer en cygne. Les deux s’étaient accouplés avec passion. Deux œufs ont éclos, plus tard. Léda les avait vus et elle les avait réclamés comme étant les siens.

Le rapport entre le mythe du Gémeaux et le signe du zodiaque Gémeaux

signe gemeau mythe

Ce mythe met en avant un amour fraternel sincère et profond. Cela peut être l’amour pour un frère, ou une amitié tellement forte, au point de ressembler à une fraternité. Le fait relate l’histoire entre deux personnes prêtes à s’entraider, peu importe leur différence.

Les jumeaux peuvent avoir des problèmes avec des femmes déjà promises. Dans la mythologie, on retrouve justement deux hommes qui se battent pour une femme. L’un vient à la rescousse de l’autre, lorsque celui-ci est blessé.

Le signe et la constellation des Gémeaux se manifestent par un lien entre le ciel et le monde souterrain. Ils peuvent représenter l’expérience de la mort imminente d’une personne ou d’un élément en contact avec la mort.

Derrière la véritable histoire, il y a le visage de Zeus se manifestant comme le père alors qu’il ne l’est pas. Il a joué ce rôle pour séduire uniquement la mère des jumeaux. D’un point de vue plus complexe, nous pouvons apercevoir des frères nés d’un viol, ou des enfants abandonnés dans un marais par leur mère.

La deuxième version du mythe évoque le fait de passer par-dessus l’inévitable. La lutte contre l’inévitable est souvent représentée dans le signe des Gémeaux.

code promo voyance 10 min offertes

Notez cet article
> Voyance en direct
https://blog.spiriteo.com/voyance-et-astrologie/mythe-signe-gemeaux/